En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.

Des aides au répit

Mis à jour le 24/07/2018

Un dispositif d'aides au répit pour les exploitants et salariés agricoles

Crises climatiques, économiques, sanitaires, leurs conséquences sur les actifs agricoles affectent la vie professionnelle mais aussi la santé, la vie familiale et personnelle.
Pour soutenir les exploitants et les salariés agricoles  en situation d’épuisement professionnel, la MSA Sud Aquitaine met en oeuvre, en 2018, un nouveau dispositif d’aides au répit.
Les assistantes sociales de la MSA Sud Aquitaine sont au coeur de cet accompagnement, en collaboration avec les élus MSA et l’ensemble des partenaires du monde agricole: Chambre d’Agriculture, services de remplacement, coopératives etc....
 
Qui peut en bénéficier ?
Le dispositif concerne les exploitants en situation d’épuisement professionnel, quelque soit leur secteur de production, ainsi que les salariés agricoles des secteurs de transformation ou de production exposés aux crises.
La situation d’épuisement professionnel est évaluée par l’assistante sociale de la MSA ou justifiée par un arrêt de travail prescrit par un médecin.
Un plan d’aide et d’accompagnement est établi par l’assistante sociale de la MSA en concertation avec le bénéficiaire.
 
Quelles sont les aides accordées ?
Outre l’accompagnement social, le dispositif met l’accent sur l’importance de s’accorder du repos, pour souffler et prendre du recul
A cet effet, exploitants et salariés ont la possibilité de bénéficier de certaines actions comme :
• des ateliers de remobilisation « avenir en soi », « prendre soin de sa santé »…..
• le remboursement de séances de psychologue,
• la participation aux frais de séjour de vacances familiales ou de temps de loisirs.
 
Pour les exploitants, un autre outil d’accès au répit peut être mis en place : l’intervention d’un salarié sur l’exploitation. Une aide financière peut être accordée dans ce cas pour une durée de 80 heures. Le remplacement peut être étalé et fractionné dans le temps. Il sera fait appel en priorité au service de remplacement. Si celui-ci n’est pas disponible, l’exploitant pourra recourir à un emploi direct.
Pour bénéficier du dispositif, l’exploitant ou le salarié doit prendre contact avec une Assistante sociale de la MSA en téléphonant au 05 59 80 98 99 du lundi au vendredi de 9h à 12h.

Pass'Agri

Vous êtes confrontés à des difficultés ? La MSA vous accompagne.